Erró

Miroir et sérigraphie sur aluminium découpé
80 x 65 x 0,5 cm

Né le 19 juillet 1932 à Olafsvik, Islande.

Vit à Paris depuis 1958

Représenté à Paris par la galerie Louis Carré

Erró travaille l’accumulation des images. Il trouve son inspiration dans la surabondance des informations qui nous sont quotidiennement transmises, mêlant les figures historiques, les objets de grande consommation et la bande dessinée. Son œuvre est une succession de séries, sur les peintres, les évènements politiques, la société de consommation, la femme. Avec jubilation mais aussi avec violence, de la série des Peintres et des Musiciens, en passant par les Tableaux Chinois, les American Interiors, les Scapes (Foodscape, Carscape, Facescape…) Erró nous met face à face avec la réalité de la société contemporaine.

« Parlant des événements au jour le jour, je cherche à témoigner d’un moment, d’un état fugitif de la société, avant que les faits ne disparaissent par amnésie collective. La figuration narrative, à mes yeux, doit procéder par galaxies d’images, sans jugement moral ou politique. Parfois, l’envie est forte de composer d’amples espaces, bourrés d’informations, où il y aurait même une ville entière… La peinture est une espèce de voyage à travers les formes, les espaces, les styles, et non la défense d’un territoire précis. » (Propos recueillis à Paris, en 2000.)